: (00 34) 972 152 640  

Acheter en Espagne : comment ça marche ?

De nombreux Français se sont et continuent de se laisser séduire par la vie de l’autre côté des Pyrénées, et aussi par les faibles taux d’intérêt et les belles opportunités immobilières qui y sont offerts.

Si le marché immobilier a perdu 40% de sa valeur depuis 2007, il se stabilise depuis 2014. Avant de sauter le pas, il faut connaître les formalités administratives. Il faut savoir que les transactions pour un achat immobilier en Espagne sont bien plus rapides que de l’autre côté de la frontière en raison de l’absence de délai de préemption de la ville où est situé le bien immobilier.

Vous pouvez dès aujourd’hui profiter des opportunités du marché immobilier espagnol afin de trouver la perle rare parmi une gamme de biens très variée. Grâce aux professionnels de N1 Immo, vous pourrez choisir un appartement ou une maison sur la Costa Brava, au soleil et au plus proche de la mer.

Les étapes à suivre pour acheter en Espagne

Les transactions immobilières espagnoles sont différentes des françaises. Au cours d’un achat immobilier, il y a plusieurs étapes à franchir et des formalités juridiques à réaliser. Avant tout, soyez vigilant à chaque démarche, depuis la réserve jusqu’à la signature de l’acte de vente chez un notaire.

La législation espagnole rend obligatoire l’obtention du NIE (le numéro d’identification étranger) pour tous les étrangers qui désirent acheter un appartement ou une maison en Espagne. Ce document est indispensable pour signer l’acte d’achat immobilier ou même pour ouvrir un compte bancaire de « non résident ». Il faut compter un délai moyen de 10 jours pour recevoir son NIE en Espagne.

La finalisation de l’achat

Ensuite, après avoir vu et comparé plusieurs biens immobiliers en Espagne, vous avez enfin trouvé l’appartement ou la maison qui vous intéresse et vous êtes parvenu à un accord sur le prix avec le vendeur, il faut alors « sceller » l’opération. Pour cela, on « réserve » le logement moyennant le paiement d’une somme, ce qui engage le vendeur à ne pas proposer l’appartement à un autre acheteur en attendant le compromis de vente.

Enfin, avant de finaliser une vente il ne faut pas vérifier que l’ensemble des documents sont conformes avec le bien immobilier que vous souhaitez acheter (permis de construire, certificat d’enregistrement de la propriété, licence de première occupation du logement, certificat d’habitabilité etc..). N’hésitez pas à demander plus d’informations à l’équipe de N1 Immo.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *