: (00 34) 972 152 640  

Entretien avec Steeve Beaudouin, Directeur de l’agence N1 France Espagne Immobilier

Steeve Beaudouin, issu d’une famille travaillant elle-aussi dans l’immobilier, a su mettre à bien ses compétences dans ce secteur depuis de nombreuses années. Il a commencé ses activités au sein de l’agence immobilière familiale créée en 1987 en région parisienne. Avant de s’installer durablement sur la Costa Brava en Espagne, il a commencé son activité du côté français de la Catalogne à Perpignan. Steeve Beaudouin est aujourd’hui Directeur de l’agence N1 France Espagne Immobilier. Entité majeure de l’immobilier dans le nord de la Costa Brava, l’agence est aujourd’hui considérée comme le réseau immobilier majeur implanté au sein du secteur de Roses, Empuriabrava, Santa Margarita, Figueres… Steeve Beaudouin vous aide à voir plus clair dans le quotidien et le fonctionnement de votre recherche et il est à même de vous expliquer la différence sur l’achat d’un bien immobilier sur la France et L’Espagne. Il met ses compétences à votre service :

Pouvez-vous tout d’abord présenter brièvement l’agence immobilière N1 France Espagne Immobilier ?

Steeve Beaudouin : N1immo se compose actuellement d’un réseau de 4 agences, où sont répartis une dizaine d’employés, dans un rayon de 10 kilomètres au nord de la Costa Brava. Cette même zone représente aussi celle sur laquelle nous travaillons au quotidien en guidant nos clients pour l’achat d’appartements, de maisons, de villas avec vue sur la mer ou encore de terrains à destination d’un public majoritairement français. Vous l’avez certainement compris, nous nous adressons majoritairement à des potentiels futurs propriétaires francophones. N1immo est enregistré au registre des agences immobilières de Catalogne agrée API, ce qui fait de nous une véritable entité espagnole, même si nous sommes français !

Quelles étaient vos principales motivations lorsque vous avez débuté votre activité dans l’immobilier sur la Costa Brava ?

S.B : A mes débuts avec N1immo, lorsque la première agence immobilière a vu le jour sur la Costa Brava, mon idée était déjà très claire : proposer à des français désireux de s’installer dans cette partie de l’Espagne un réseau immobilier français suffisamment important pour qu’ils puissent bénéficier d’un véritable choix. Le but étant de rassurer ces expatriés en leur montrant que nous connaissons parfaitement le marché et qu’ils peuvent s’appuyer sur nous pour leur projet immobilier sur la Costa Brava.

Pourtant, tout n’a pas toujours été évident dès le début ?

S.B : C’est tout à fait vrai. Il a fallu construire et mettre en place notre réseau. Mais l’idée était mûrement réfléchie et nous avons réalisé de très nombreuses études de marché pour définir si notre projet était viable, ou au contraire, pas tellement judicieux. Nous avons vu dès le départ que les français s’intéressaient de près à cette partie de l’Espagne pour de multiples raisons, les principales étant la beauté de la Costa Brava mais surtout le prix de l’immobilier bien plus faible qu’en France, notamment sur la Côte d’Azur. Nous nous sommes préparés et croyions réellement que notre accompagnement pour la mise en place d’un projet immobilier sur la Costa Brava à destination des français était d’un véritable intérêt. Les années ont passé et nous pouvons nous targuer d’avoir réussi à concrétiser notre projet. Nos prévisions étaient justes. C’est même une fierté !

Passons maintenant au cœur de votre activité. Quel est le processus habituel lorsqu’un potentiel client vous contacte en vous signifiant ses besoins et le bien immobilier qu’il désire ? Quel est votre rôle concret lors d’une transaction s’il y en a une ?

S.B : Quand un potentiel futur acheteur s’adresse à nous parce qu’il est particulièrement intéressé par le fait d’investir dans l’immobilier sur la Costa Brava, nous suivons un processus relativement simple. Dans un premier temps, les clients nous définissent leurs différents besoins et leurs attentes. Notre réseau nous permet de bénéficier de nombreuses annonces qui nous donnent la possibilité de répondre efficacement à cette demande. Par la suite, nous leur soumettons un choix allant de 2 à 5 biens immobiliers pour qu’ils effectuent leur choix définitif. A mes yeux, leur proposer plus de 5 choix ne segmente pas assez les besoins particuliers de chacun des clients. Nous nous assurons de répondre à la majorité de leurs envies et surtout qu’ils se rappellent à la perfection des biens immobiliers qu’ils ont visité !

Comment expliquez-vous votre succès ?

S.B : Ces dernières années, notre succès s’explique principalement par le fait que nous apportons une attention toute particulière au fait de satisfaire les besoins de chacun de nos clients. Notre travail de prospection fait que nous disposons d’annonces à la fois intéressantes pour les propriétaires et les acheteurs. Nous tâchons de travailler avec le plus grand sérieux et dans une optique d’accompagnement. Bien entendu, je ne peux le nier, le fait que nous soyons une agence francophone nous permet de rassurer l’ensemble de nos clients français qui se sentent alors plus à l’aise lors de la transaction qui peut parfois durer plusieurs semaines.

Vous êtes donc en train dire que votre grande force réside dans le fait que vous soyez une agence immobilière française, et donc francophone, installée en Espagne ?

S.B : Bien entendu ! Les démarches, en Espagne, pour acquérir un bien immobilier varient grandement de celles mises en place en France. Il faut savoir que le notaire sur le sol ibérique ne joue pas le même rôle que celui qui lui est conféré par la France. Il n’a pas de responsabilité juridique lors de la transaction et joue seulement un rôle de conseil. Beaucoup de français sont d’ailleurs déroutés par cette façon de procéder et s’appuient donc sur nous pour se substituer au travail du notaire.

Comment vous substituez-vous donc au travail du notaire ?

S.B : C’est très simple. Nous procédons de la même manière que peut le faire un notaire en France avec toutes les vérifications qui en découlent. On s’assure tout d’abord de contrôler si la situation du bien immobilier est comme le propriétaire l’indique. Pour cela, les agents immobiliers de N1immo vérifient que le bien est libre de charge et de toute occupation. Il faut savoir qu’en Espagne, si la maison ou la villa que vous achetez est soumise à certaines dettes, c’est le propriétaire actuel et futur qui est considéré comme responsable. Nous procédons donc à toutes ces vérifications dans le but de rassurer nos clients qui voient en notre agence un moyen efficace de parer toute mauvaise éventualité. Concrètement, nous travaillons de la même manière qu’en France, en se substituant au rôle du notaire français. Tout le monde s’y retrouve au final. Bien entendu, l’ensemble des documents administratifs sont traduits pour une plus grande transparence. Le but étant de faire en sorte que les acquéreurs fournissent le moins d’efforts et qu’ils se consacrent seulement sur la transaction et leur installation prochaine !

Selon vous, quels sont les avantages à s’installer sur la Costa Brava plutôt que sur la Côte d’Azur ?

S.B : Il suffit tout simplement de regarder la beauté de la Costa Brava. La ville de Rosas fait partie des 30 plus belles baies du monde. La région jouit d’un cadre de vie sublime. Empuriabrava (plus grande marina d’Europe et l’un des plus grands centres de parachutisme avec sa soufflerie d’entrainement) ou encore Figueres (musée de Dali, à visiter impérativement) sont aussi des villes au charme connu de tous. En France, les prix pratiqués pour acheter une maison ou un appartement sont, à mes yeux, exorbitants, sans parler des coûteuses taxes foncières, des impôts et du coût de la vie. Sur la Costa Brava, les prix pratiqués sont bien inférieurs. Le calcul est donc très simple. Et la région se situe à seulement quelques dizaines de kilomètres de la frontière française ! Les accès infrastructures desservent très bien la région avec l’autoroute A9, la ligne de TGV Paris-Figueres (en 5H30) et l’aéroport Gérone – Barcelone – Perpignan. De nombreux français ont fait le choix d’investir dans l’immobilier sur la Costa Brava et je ne peux que les en féliciter.

Passons maintenant à la relation que vous entretenez avec vos clients. Conservez-vous des liens même une fois qu’ils ont acquis la maison de leurs rêves ?

S.B : La relation que nous entretenons avec eux ne s’arrête pas seulement à celle entre une agence immobilière et une famille qui souhaite s’installer sur la Costa Brava. Nous savons pertinemment que la grande majorité des français qui s’adressent à nous sont à la recherche de conseils et souhaitent être rassurés car ils ne maîtrisent absolument pas le marché espagnol et toutes ses spécificités. A titre d’exemple, même des mois ou des années après la transaction, ils n’hésitent pas à s’adresser à nous s’ils ont besoin d’un artisan pour effectuer des travaux. Et nous leur répondons volontiers en les guidant vers des professionnels dont nous connaissons parfaitement la valeur de manière à ce qu’ils profitent de notre réseau dans sa globalité.

Enfin, que conseilleriez-vous aux français qui souhaitent investir dans l’immobilier sur la Costa Brava ?

S.B : Je leur dirais simplement de ne pas hésiter. L’attrait va bien au-delà des prix très intéressants de l’immobilier sur la Costa Brava. L’activité locale est aussi très dynamique avec des commerces ouverts toute l’année et de nombreuses activités. Il y a une vraie sensation de bien-être et de chaleur. Cela change forcément de la Côte d’Azur où certains commerçants n’ouvrent qu’une partie de l’année et où la sensation de vide fait rapidement son apparition durant les périodes creuses sans tourisme. Il faut donc tout simplement franchir le pas sur le secteur de la Costa Brava avec Figueres – Rosas – Empuriabrava ! La plupart des commerces sont ouverts toute l’année du lundi au dimanche inclus tels que les restaurants ou les magasins de shopping. Tout est fait pour profiter d’une qualité de vie maximum.

Partager