: (0034) 972 152 241  

La scolarité des enfants expatriés en Espagne

Si vous avez pour projet de vous installer en Espagne dans le cadre de nouveaux projets et que votre famille vous suit, il va vous falloir vous adapter à cette nouvelle vie. De nombreux investisseurs français hésitent encore à s’installer en Espagne car ils ne souhaitent pas perturber la scolarité de leurs enfants. Seulement, il existe de nombreux choix d’écoles pour les enfants d’expatriés français. Bien que cela soit souvent perçu comme un avantage pour les enfants, s’expatrier peut aussi être une épreuve difficile. Afin que l’expérience se passe au mieux, il va falloir être attentif à chacun de leurs besoins et faire preuve de patience pour les accompagner, notamment dans leur scolarité. Pour commencer, le choix de l’école en Espagne est crucial car il faut prendre en compte de nombreux facteurs comme l’âge et le caractère de votre enfant, mais aussi par la durée de votre séjour. Voici les options qui peuvent vous être proposées :

L’école locale espagnole

Une immersion totale dans le monde entièrement hispanophone aidera votre enfant à s’adapter très rapidement aux coutumes du pays et donc à s’habituer à la vie locale plus facilement. Si votre enfant est très jeune ou si vous souhaitez vous installer sur le long terme, c’est l’option la plus intéressante. Si vous faites ce choix, il est toutefois conseillé de faire suivre aux enfants des cours de langue par correspondance pour qu’ils puissent maintenir un certain niveau en français, en plus de le parler quotidiennement dans l’environnement familial. Grâce à cela, votre enfant sera rapidement capable de s’exprimer dans deux langues couramment.

L’école privée française

En Espagne, l’école française, qui offre un enseignement conforme aux programmes de l’éducation nationale française est un bon compromis pour une adaptation plus en douceur. Le réel avantage, c’est que les enseignements sont de plus souvent complétés par des cursus internationaux bilingues ou même trilingues. Cependant, le coût annuel d’inscription à ces écoles est important et peut représenter un frein pour certaines familles.

Les écoles bilingues

N’oubliez pas que plus votre enfant avance en âge, plus il lui sera difficile d’apprendre l’espagnol de façon naturelle. Cette troisième option est plus conseillée si votre enfant est plus âgé ou qu’il n’est pas encore à l’aise en espagnol. Les écoles bilingues offrent une parité en termes de volume horaire dans les deux langues. Pour d’autres, il y aura alors un renforcement de la deuxième langue et/ du soutien prévu.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *